Nos événements

Les Hivernales, nos engagements pour un festival durable

Depuis plusieurs années, nous mettons en place certaines actions pour que le festival soit le plus durable possible, respectueux de la planète et soucieux de son impact écologique.


- Nous insistons sur la réduction et le tri des déchets : présence de poubelles de tri sélectif, présence d'une tireuse au bar afin d'éviter les bouteilles, mise en place d'un système d'écocups, utilisation de la vaisselle non jetable.

- La cuisine est entièrement faite maison : Fannie, en cuisine, se fournit au maximum auprès de producteurs locaux et nous nous approvisionnons aussi en bio pour grande partie. Certains légumes viennent du Jardin des partages (Les Jardins des Coteaux de la MNE65).

- Utilisation de la monnaie locale La Sonnante.

- Nous incitons à l'utilisation du covoiturage pour vous rendre au festival : Covoiturez ! Cliquez ici pour proposer une place ou chercher un transport.

Plus d'informations sur l'empreinte carbone des déplacements en voiture.

- Mise en place d'une navette pour les observations d'oiseaux : Laissez votre voiture au parking ! Vous contribuerez ainsi à diminuer les gaz à effet de serre ET vous participerez également à la préservation et à la tranquillité des espèces : un geste pour elles et pour votre plaisir de les observer  !

 


Restons engagés ! Pendant toute la durée du festival, nos bénévoles mèneront une animation auprès du public : A partir d’une fiche enquête et de propositions d’actions à ‘’contractualiser’’ : un prénom – une action - un village il vous sera proposé de signer un engagement, qui sera relayé sur le site internet de la MNE65.

Aidez nous à avancer toujours plus en nous proposant des idées pour agir et participez à notre action Restons engagés ! pendant le festival et toute l’année.

 

La MNE 65 s’engage dans la construction des Plans Alimentaires Territoriaux des Hautes-Pyrénées :

  • PAT Grand Tarbes Communauté d’Agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées
  • PAT Pays des Nestes
  • La MNE 65 a mené courant 2018 des interviews exploratoires et des rencontres d’acteurs (Salle du Renouveau à Lannemezan) sur le territoire Coteaux-Nestes autour de l’alimentation saine et équilibrée. Découvrez le livret des interviews.
  • Actuellement nous ciblons plus particulièrement le territoire des Coteaux pour rencontrer d’autres acteurs et mettre en valeur leur projet et leur point de vue.

Le Projet Alimentaire Territorial, nommé PAT, est une démarche inscrite dans la loi d’Avenir pour l’Alimentation, l’Agriculture et la Forêt du 13 octobre 2014 (article 39) pour affirmer l’importance de l’ancrage territorial dans la définition de la politique nationale pour l’alimentation (PNA). En savoir +

Ancré localement sur un territoire, il s’agit d’un projet à l’initiative des élus et des acteurs d’un territoire. Il a pour objectifs de maintenir et de développer l’agriculture locale, il incite à une alimentation saine et de qualité et encourager la consommation de produits locaux.

Il se veut

  • Multi-partenariale. Il permet la collaboration entre des acteurs multiples et diversifiés dans une démarche participative.
  • Basé sur un diagnostic partagé de l’agriculture et de l’alimentation sur le territoire
  • Centré sur un objectif de qualité. Par ses actions, il incite à une alimentation de qualité. Cette dernière peut être éthique, environnementale, sanitaire, nutritionnelle et sensorielle.
  • Transversal. Par le développement d’une alimentation de qualité, il répond à de multiples enjeux : économique, social, environnemental, santé, culturel et éducatif.   (source DRAAF Auvergne

Il se construit en lien avec le Plan Régional d’Alimentation Durable (PRAD)

Comment construire un plan territorial ?

Santé Environnement inclut de nombreuses actions sur des thématiques très différentes : l’eau, l’air, l’alimentation, le bruit, les pesticides, …. C’est là que l’on se rend compte que la Santé est intimement liée à notre environnement. La question est d’aborder l’environnement en se demandant : quel environnement nous souhaitons pour notre santé,…. De ce fait, on s’aperçoit qu’il y a vraiment des actions au quotidien que l’on ne peut plus faire compte tenu de l’impact que cela a sur notre santé ! C'est aussi mettre en place des actions dans notre environnement qui nous permettent d'être en équilibre avec la nature, nos activités au quotidien et le vivre ensemble. 

Alimentation

Les insectes qui piquent !

La qualité de l’air

Le bruit

Réseau santé - Environnement

 

Les tiques sont des acariens parasites vivant dans les zones boisées et humides (tapis de feuilles mortes, broussailles…), mais aussi présents dans les prairies (herbes hautes), les parcs... et se nourrissant du sang de leurs hôtes.

Grâce à leur appareil buccal (le rostre), les tiques s’accrochent à la peau des animaux (c’est pourquoi on parle de morsure de tique plutôt que de piqûre de tique). Il s’agit le plus souvent d’animaux sauvages (gibier, oiseaux, rongeurs…) et plus rarement d’animaux d’élevage (vaches, chevaux…)

Mais elles peuvent aussi avoir de fortes conséquences pour l’homme quand la tique est infectée par la bactérie Borrelia en transmettant la maladie de Lyme.

Les professionnels de l’environnement et personnes profitant de la nature dans leur temps de loisir (randonneurs, chasseurs,…)

La Maison de la Nature et Environnement 65 et Artpiculture
relaient et organisent dans les Hautes-Pyrénées une réunion d’information et de sensibilisation proposée par le Graine Occitanie

Inscrivez-vous  en cliquant sur l'encart. N'hésitez pas à relayer autour de vous !

Renseignements : Maison de la Nature et Environnement 65 -  05.62.33.61.66 ou par Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Encart

RAPPACTHaieChampHDEF

Lettre d'Informations

Parution tous les 2 mois
Merci